Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pierre Margot en concert et en disque : Kamaïeu Les Cyclamens chez EPM

pierre margot,lavoir moderne parisien,universal,epmLes murs du Lavoir Moderne Parisien font penser à ces œuvres abstraites qui tentent d’imiter la marque du temps sur les éléments. Ce soir là, c’est sur ce fond de briques délavées qu’une tribu de brillants musiciens accompagne celui qui incarnait un fascinant Shadoc1, il y a encore quelques semaines ici même.
Pierre Margot est auteur, acteur, compositeur et interprète, il était en concert les 1er et 2 juin au Lavoir Moderne Parisien 3

 

pierre margot,lavoir moderne parisien,universal,epmUn show-man, un artiste protéiforme, Pierre Margot fait péter la baraque. 

Il a signé son disque Les Cyclamens – Kamaïeu chez EPM 2 (Universal), il veut le faire savoir et comme il a raison. Il se déchaîne, dans les règles, en parvenant toujours à maîtriser la bête. 

Ce sont des chansons qui remuent de partout, écrites et composées sur 20 années, souvent en prise directe avec l’actualité. L’artiste est un homme concerné, sensible au Monde (Les paraboles, Golden Boy) et à son humanité. Il est question d’amour, d’amitié (Dis moi l’amie) et aussi de l’enfance, beaucoup de l’enfance celle qui rime avec « référence » (Leçon de morale). Ce Pierrot là n’est pas si candide même si c’est certainement de la lune qu’il observe le mieux la Terre (La légende des mers) et ses habitants (Le marchand de chaussures). 

Né dans la musique, Pierre Margot déborde d’influences musicales mais aussi littéraires. Habité, traversé, transpercé par ses prédécesseurs du genre, on croit deviner la silhouette de Boris Vian qui lui souffle quelques mots sur l’absurdité du désespoir, les gracieux Gainsbourg ou Montand qui lui inspirent les codes du charme et de l’élégance, ou un terriblement sincère Higelin qui lui susurre d’indémodables poèmes punk-rock. Pierre Margot est de cette trempe, il sait résoudre la langue française pour qu’elle épouse la musique, se colle au rythme et se fonde en mélodies. Pierre Margot a beaucoup de chose à dire, et, si parfois c’est trop, l’artiste s’élance alors dans de furieux refrains pop-rock, des instants de révolte, jubilatoires, qui font place à des phrases poétiques plus calmes mais jamais tout à fait résignées, jamais tout à fait apaisées (La vie qu’on mène), et c’est tant mieux. A réécouter encore et encore. 

Laurence Caron

 

1 Shaman & Shadoc, lire l’article ici.

2 Pierre Margot – Kamaïeu Les Cyclamens chez EPM Universal

3 Les 1er 2 juin, le public a été libre de donner la somme qu'il voulait pour assister au concert afin de soutenir l'ouverture de Lavoir Moderne Parisien, et sa durée.

Lien permanent Catégories : EN FAMILLE, SCENES 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel